L’Atelier Etoile de Joël Robuchon*, Paris 8

Tout en rouge et noir, ce restaurant étonne dès l’arrivée, par son accès atypique.

Plongé dans l’univers des livres et des pâtisseries du Drugstore Publicis, c’est en empruntant un escalier noir et majestueux qu’on accède à la salle du restaurant avec vue directe sur la cuisine ouverte. Et c’est là que le plaisir des papilles démarre !

Photo 05-12-2015 13 50 53

 

Bien qu’étoilé, l’Atelier de Joël Robuchon Etoile propose, à déjeuner, 3 formules riches et abordables dont le premier prix, à 49 euros, comprend amuse-bouche, entrée, plat et dessert. Même si le choix des plats est plus restreint qu’à la carte, on est très agréablement surpris par la présentation et l’explosion des saveurs.

Le summum du plaisir : la fameuse purée de Robuchon, onctueuse et délicieuse, servie à volonté en accompagnement de tous les plats. « La meilleure du monde! » à en croire le petit garçon assis près de moi.

Photo 06-02-2016 13 26 02

J’ai testé ces menus à plusieurs reprises : comme la carte change assez souvent, on fait à chaque fois de nouvelles découvertes toujours aussi étonnantes et délicieuses :

  • La Betterave, en duo de pommes, à l’avocat, aux pousses de salades, sorbet à la moutarde verte
  • La Terrine de Volaille, en croûte d’herbes, pain de campagne toasté
  • Le Shiitaké, dans un bouillon de volaille relevé au gingembre frais et ailerons grillés
  • Le Merlan, frit façon Colbert au beurre d’herbes
  • La Tarte, au chocolat Jivara lacté, aux noix de macadamia
  • Le Citron, gelée de miel d’acacia, crème légèrement acidulée, œufs à la neige
  • Le Mont-Blanc, glace aux marrons de l’Ardèche, coulis de cranberries
  • Les profiteroles, glace à la pistache
Avec les menus, on vous propose un bon verre de vin à 12 euros. Pour les amateurs de vin, un choix plus large est disponible mais, attention, les prix grimpent assez vite jusqu’à 50 euros le verre.

Ce que j’ai préféré :
le style décontracté, la vue sur les préparatifs en cuisine, le service au comptoir et, bien évidemment, la purée !

Ce que j’ai le moins aimé :
même si on l’oublie vite, le fait d’être en sous-sol, sans accès à la lumière naturelle et le fait que le prix du menu du midi peut assez vite augmenter avec les suppléments appliqués sur certains plats et entrées.

Mon conseil :
privilégiez l’heure du déjeuner pour le rapport qualité/prix et optez plutôt pour le comptoir où vous êtes installés côte à côte sur chaises hautes face à la cuisine pour admirer la dextérité des chefs qui concoctent méticuleusement les excellents plats devant vous : un spectacle pour les yeux dans un silence quasi-parfait.
Publicités

Une réflexion sur “L’Atelier Etoile de Joël Robuchon*, Paris 8

  1. Ping : Premier anniversaire du Carnet Gourmand de Marielle ! – Le Carnet Gourmand de Marielle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s