Rech, Paris 17

Aujourd’hui, je vous présente une adresse parisienne historique, connue depuis 1925 pour les poissons, fruits de mer et coquillages, date à laquelle Monsieur Rech, tout droit venu d’Alsace, s’est installé au 62 avenue des ternes pour y démarrer son épicerie qui s’est, par la suite, transformée en restaurant.

Repris par Alain Ducasse depuis 2007, si la spécialité de Rech n’a pas changé, le cadre a évolué : installée à l’étage, dans une ambiance épurée et lumineuse, face à de belles persiennes blanches et au milieu de couleurs claires et agréables, j’avais l’impression d’être sur un bateau, à mille lieues de Paris.

Lorsque que j’y ai dîné, il y a quelques semaines déjà, j’ai pu bénéficier du menu spécialement conçu pour le 90ème anniversaire du restaurant, un menu en 6 temps revisitant les plats « signature » tel que :

  • le mulet de pleine mer mariné, caviar gold que j’ai dégusté jusqu’à la dernière miette, moi qui n’apprécie en général pas trop le poisson cru. C’était si bien assaisonné que j’en suis devenue accro !

Photo 23-02-2016 20 08 39

  • la coquille Saint-Jacques poêlée, courge muscat, sucs de cuisson, un accord merveilleux que je conseillerais même aux personnes qui ne sont pas très amatrices du fameux légume ; suivez mon conseil et goûtez-y, vous ne le regretterez pas

Photo 23-02-2016 20 18 23

  • les ravioles de homard en délicat bouillon, un bouillon parfaitement assaisonné

Photo 23-02-2016 20 29 57

En dessert, j’ai eu droit au « succès noisette glacé, sauce au chocolat chaud » à profusion : un mélange si délicat et délicieux que mes papilles sont loin d’en oublier la saveur.

Photo 05-03-2016 22 02 19

Il ne faut surtout pas que j’oublie de mentionner le fameux Camembert de Rech, bien fait comme on dit, étape incontournable.

En résumé, un repas exquis, servi par une équipe très agréable à l’écoute des clients et accompagné d’un vin de la belle cave du restaurant : une expérience que j’ai hâte de réitérer.

Sachez que le restaurant propose des plateaux de fruits de mer et des menus : le midi (44 euros), le soir (54 euros) et le menu du moment (80 euros). A la carte, si vous choisissez un repas en 3 étapes, cela peut rapidement tourner autour de 100 euros.

Ce que j’ai préféré : l’esprit marin notamment à l’étage, le service avec toutes ses petites attentions et la qualité des plats

Ce que j’ai le moins aimé :  la salle du bas beaucoup moins chic et agréable que celle à l’étage

Mon conseil : amateurs de poissons et fruits de mer, réservez en avance en précisant que vous souhaitez être installés à l’étage. Aventurez-vous vers des plats même si les ingrédients de base ne vous inspirent pas trop ; le chef a une baguette magique pour les transformer et vous envoûter !

Publicités

4 réflexions sur “Rech, Paris 17

  1. Ping : Premier anniversaire du Carnet Gourmand de Marielle ! – Le Carnet Gourmand de Marielle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s