Le Bœuf Maillot, Paris 17

C’est à la fin de l’Avenue des Ternes, à deux pas de la Porte Maillot, que ce restaurant s’est installé il y a quelques mois pour proposer une cuisine maison dans un cadre typique du bistrot français : carrelage au sol, nappes à carreaux rouge et blanc, accueil avec du saucisson sec en apéritif.

2 menus au choix : entrée/plat ou plat/dessert à 28 euros et, pour les plus gourmands, entrée/plat/dessert à 35 euros.

Parmi les entrées, j’ai testé les 2 vertes :

  • La crème de petits pois, chèvre frais et croûtons dorés, une entrée légère, délicieuse et fraîche
  • Les asperges vertes tièdes avec sa vinaigrette à la moutarde et aux herbes, une petite salade idéale pour démarrer le repas

En plat, c’est la viande qui est à l’honneur, du tartare, au filet, à la bavette en passant par l’entrecôte 600g (supplément de 8 euros) et la côté de bœuf 1kg (supplément de 15 euros), tout un panel pour ravir les amateurs de bonne viande rouge. Je n’oublie pas de mentionner que le restaurant propose aussi du poulet fermier, du magret de canard et de la pluma ibérique, il y en a pour tous les goûts !

Aux fourneaux, la maîtrise de la cuisson de la viande est parfaite et les accompagnements faits maison sont tous à la hauteur :

  • des pommes dauphines bien croustillantes à l’extérieur et bien fondantes à l’intérieur
  • des frites bien croquantes et pas grasses
  • des pommes sautées à l’ail que je recommande vivement aux personnes qui apprécient ce condiment
  • des sauces originales et bien assaisonnées pour relever le goût de la viande

Pour terminer le repas, j’ai longtemps hésité entre la tarte fine aux pommes, la tarte soufflée au chocolat avec sa glace café et la glace vanille minute avec ses noisettes torréfiées à napper de chocolat chaud que j’ai finalement dégustée, un dessert gourmand et léger.Photo 15-04-2016 22 16 55

Si ce restaurant est aujourd’hui un peu petit, il va rapidement s’agrandir en s’étendant à la place de la pizzeria adjacente.

Ce que j’ai préféré : le cadre simple de bistrot français, le service agréable, le rapport qualité/prix et les excellents accompagnements maison !

Ce que j’ai le moins aimé : le fait que l’assiette dans laquelle est servie la viande n’était pas chaude laissant donc la viande refroidir plus rapidement ; n’hésitez donc pas à demander, à la commande, que la viande vous soit servie dans une assiette chaude.

Mon conseil : le tester c’est l’adopter 🙂 en espérant qu’en s’agrandissant, cet excellent petit restaurant conserve sa bonne ambiance et son excellente cuisine.

 

Publicités

10 réflexions sur “Le Bœuf Maillot, Paris 17

    1. Marielle

      Sachez qu’ils étaient dernièrement en travaux pour agrandir le restaurant comme mentionné dans l’article, appelez avant d’y aller ! Bon appétit !

      J'aime

  1. Ping : Premier anniversaire du Carnet Gourmand de Marielle ! – Le Carnet Gourmand de Marielle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s