Les Tantes Jeanne, Paris 18

C’est par un beau dimanche ensoleillé qu’une longue marche a guidé mes pas vers Les Tantes Jeanne, restaurant sis rue Véron en plein cœur du quartier de la Butte Montmartre. Après une visite de la Basilique du Sacré Cœur, un passage par la Place du Tertre et un émerveillement (comme à chaque fois) face à la vue panoramique sur Paris, je ne pouvais être plus comblée !

Si les restaurants avoisinants sont souvent des attrape-touristes, le restaurant Les Tantes Jeanne, bien niché dans sa petite ruelle, avec sa décoration « cosy-chic »,  propose une cuisine de qualité préparée avec des produits frais et de saison aux mélanges savoureux et à la présentation presque parfaite !

Les entrées sont proposées entre 14 et 26 euros. Personnellement, j’ai craqué pour la rosace de Saint-Jacques au Citron Caviar à 26 euros, un prix justifié d’abord pour le travail dans l’assiette que je vous laisse découvrir en photo et, ensuite parce que cette entrée a fait gagner au Chef le 1er prix de La Fête de Saint Vincent. Ce prix est amplement mérité : chaque ingrédient a sa place dans l’assiette, se marie avec son voisin et est assaisonné comme il faut faisant de chaque bouchée un pur plaisir !

Photo 19-02-2017 13 54 34

Quant aux plats, si la spécialité est la viande, il y en a aussi pour tous les goûts, végétariens ou amateurs des produits de la mer.  En fonction du plat, et, pour la viande, du poids et de la qualité choisis, les prix varient de 19 à 95 euros ! Personnellement, j’ai choisi la Véritable Entrecôte Black Angus USA (32 euros pour 200 g, 46 euros pour 300 g). Cette délicieuse pièce de viande était cuite à la perfection, servie avec un oignon grillé, une bonne salade, une sauce exquise au poivre et, surtout, de fines frites croustillantes maison, un plat sans défaut !

Photo 19-02-2017 14 16 10

Enfin, un bon repas se termine par un bon dessert, à 14,50 euros la pièce ! Si le prix est élevé pour un dessert, il ne faut surtout pas passer son tour ! D’ailleurs, le choix étant difficile, j’ai même goûté à 2 desserts :

  • Le Dôme de poire, un magnifique dessert, tant pour les yeux, que pour l’imagination et pour la bouche ! Une crème légère vanillée, une poire confite et un biscuit joconde, le tout surplombé d’un sorbet poire maison et d’éclats de chocolat ivoire : un dessert qui réserve, à chaque cuillerée, un mélange de textures et de saveurs agréables pour le palais

Photo 19-02-2017 14 44 46

  • la tartelette au citron noir d’Iran avec sa meringue fondante et son sorbet au citron d’Iran, LE POINT CULMINANT du repas ! Oui, vous avez bien lu et vu, c’est bien un citron NOIR ! Après le déjeuner, j’ai fait quelques recherches pour en comprendre l’origine :  ces citrons très utilisés dans la cuisine perse, ne naissent pas noirs mais ils le deviennent. A la base, ce sont des citrons verts qui sont bouillis dans de l’eau salée puis séchés jusqu’à ce que l’intérieur noircisse. Quid du goût ? Il m’est très difficile de vous décrire la sensation incroyable que l’on a à chaque bouchée de la tarte et à chaque goutte du sorbet ! Je le résumerai en un mélange acidulé/amer/fumé/vanillé qui va droit du palais au cerveau puis au cœur pour vous en rendre raide dingue ! Et ce, sans oublier la meringue, croustillante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur, qui vient sucrer le tout. Bref, une expérience à part entière que je vous laisse tenter avant de me donner votre avis !

Photo 19-02-2017 14 44 37

Ce que j’ai préféré : le chemin pour y arriver, le cadre agréable, la qualité et la présentation des plats, la surprise gustative de l’entrée, et, surtout, la superbe découverte du citron noir d’Iran !

Ce que j’ai le moins aimé : un petit bémol sur le service qui n’est pas tout à fait à la hauteur de la cuisine et des prix pratiqués (environ 60/65 euros par personne pour une menu « entrée / plat / dessert »)

Mon conseil : Que vous soyez touriste ou parisien, je vous conseille vivement de faire un détour dans le quartier et de vous attabler dans ce restaurant, d’y commander une bonne viande en plat et, surtout, de sélectionner un dessert pour un effet WAOU garanti !

Publicités

3 réflexions sur “Les Tantes Jeanne, Paris 18

  1. Ping : La Carnet Gourmand de Marielle fête ses 2 ans – Le Carnet Gourmand de Marielle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s