Lazare, Paris 8

Le Lazare, comme son nom l’indique, est au cœur de la gare Saint-Lazare où je vous emmène ce soir pour découvrir la brasserie d’Eric Frechon, chef 3 étoiles du Bristol. Ici, pas tout à fait comme les trains, tous les plats sont à l’heure et à la hauteur !

Photo 25-03-2017 22 06 45

Pour commencer, les entrées sont proposées entre 8 euros pour un potage de santé et 25 euros pour les asperges vertes aux noix et mousseline au vin jaune.

J’ai choisi la délicieuse assiette de betterave et Burrata fumée avec sa vinaigrette moutardée de Xérès, une présentation et des saveurs dignes d’un étoilé au tarif raisonnable de 13 euros.

Photo 25-03-2017 20 44 39

Pour les plats, vous avez le choix entre le plat du jour proposé, du lundi au samedi, à 19 euros dans « Les petites annonces de la semaine » ou les plats de la carte variant de 19 euros pour les moules à 39 euros pour le filet de bœuf rôti servi avec sa sauce au poivre vert et sa purée de pommes de terre. C’est ce dernier pour lequel j’ai opté en demandant à goûter aux pommes frites maison, des frites croustillantes que j’ai eu le plaisir de plonger dans la délicieuse sauce que j’ai également utilisée pour napper la viande cuite à la perfection !

Photo 25-03-2017 20 57 52

Enfin, pour mon moment préféré du repas, il a été difficile de choisir entre les desserts alléchants (7 à 12 euros). J’ai donc dû rater mon train pour pouvoir déguster :

  • 2 boules de sorbet de saison à 4 euros la boule généreuse qui, à chaque bouchée, vous donne l’impression de croquer dans un fruit frais, une excellente façon de terminer un repas !

Photo 25-03-2017 21 42 18

  • Si les sorbets étaient exquis, mon cœur et ma gourmandise voteront quand même en forte majorité pour la tarte au chocolat grand cru servie avec une boule de glace vanille à 12 euros. Grande amatrice de chocolat, j’ai apprécié chaque miette de ce dessert et rien que le souvenir me fait baver, encore et encore ! Une fine pâte sablée sur laquelle repose une mousse au chocolat avec un petit goût de praliné qui, mélangée avec une cuillerée de vanille crée une réaction chimique en bouche engendrant un message électrique vers le cerveau et faisant palpiter le cœur de joie ! (et je n’exagère pas :))

Photo 25-03-2017 21 41 57

Bref, voilà comment résumer un repas gourmet et gourmand dans un cadre simple et convivial ! J’attends impatiemment les beaux jours pour tester la terrasse qui serait apparemment très agréable. D’ailleurs, j’en profiterais peut-être pour le faire un dimanche où Le Lazare ne propose pas de brunch mais un « déjeuner de Grand-Mère » avec un « menu unique comme chez mamie » à 39 euros qui comprend 2 entrées, un plat et 2 desserts !

Ce que j’ai préféré : le concept du restaurant dans la gare, le bon rapport qualité/prix, le fait qu’il y en a pour tous les goûts et tous les prix (on peut s’en sortir à moins de 40 euros pour un repas avec entrée, plat et dessert)

Ce que j’ai le moins aimé : le bruit mais largement compensé par la qualité du repas

Mon conseil : quel conseil pourrais-je vous donner sinon que d’y aller pour tester la cuisine d’Eric Frechon à un tarif de brasserie ? Le seul conseil supplémentaire serait de tester la tarte au chocolat mais je pense que vous l’aviez déjà deviné ! 😉

Publicités

6 réflexions sur “Lazare, Paris 8

  1. Ping : La Carnet Gourmand de Marielle fête ses 2 ans – Le Carnet Gourmand de Marielle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s