Lavinia, Paris La Défense

Eh oui, vous avez bien lu, c’est à La Défense que je vous emmène aujourd’hui ! Tous ceux qui travaillent dans ce quartier d’affaires vous confirmeront que, dans ce coin,  il y a peu voire pas de restaurants où l’on peut vraiment bien manger.

Et pourtant, si vous arpentez les contre-allées du CNIT, la boutique Lavinia, caviste connu, cache bien derrière les bouteilles en vente, un petit restaurant que j’ai découvert il y a quelques jours et qui gagne à être connu des amateurs de bonne chair et de bons vins.

Une carte qui change chaque jour avec des entrées (7 à 12 euros), des plats (20 à 28 euros) et des desserts (8,50 à 11 euros), tous constitués avec des produits frais et de saison et, pour accompagner votre repas, vous pouvez vous fier aux conseils du serveur ou aller faire un tour dans la boutique pour y piocher votre bouteille 🙂

Pour ma part, j’ai souhaité goûter au vin qui m’a été recommandé, la Cuvée « 123 Soleil » de Mylène Bru :  un vin rouge bio du sud de la France (Languedoc) avec une robe foncée comme je les aime et un effet en bouche où l’on sent le fruit et le soleil qui apportent au palais autant de peps que de fraîcheur, se mariant très bien avec notre repas.

En entrée, j’ai choisi l’assiette de jambon ibérico cebo campo, 36 mois d’affinage, proposée à 12 euros, un bon choix pour mettre en appétit et commencer à déguster le bon vin.
Photo 26-04-2017 12 47 30

En plat, c’est le tartare de bar au Chorizo Bellota à 28 euros qui m’a intriguée ; je l’ai demandé accompagné de pommes de terre et salade. Ce mélange terre/mer délicieusement bien assaisonné était vraiment à la hauteur de son prix, généreux et exquis !

Photo 26-04-2017 12 58 17Enfin, en dessert, j’ai pu tester :

  • le cheescake au carmel beurre salé, aussi beau que bon, crémeux et gourmand,  à 8.50 euros
  • le café gourmand accompagné d’une mousse au chocolat exquise, un mini-financier moelleux, un mini-cannelé très réussi et une mousse aux fraises, dessert idéal pour refaire le plein d’énergie avant de repartir travailler

Ce que j’ai préféré : le concept original, le cadre agréable et en retrait, la qualité et la fraîcheur des plats ainsi que le choix de vins !

Ce que j’ai le moins aimé : le prix un peu trop élevé (45/50 euros pour entrée/plat/dessert/verre de vin) mais, dans le coin, les prix sont souvent élevés même quand la qualité n’est pas au rendez-vous !

Mon conseil : si vous travaillez dans le coin et que vous avez envie d’un bon repas, il vaut mieux réserver votre table à l’avance !

Publicités

4 réflexions sur “Lavinia, Paris La Défense

  1. Ping : La Carnet Gourmand de Marielle fête ses 2 ans – Le Carnet Gourmand de Marielle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s